Créer mon blog M'identifier

- True Detective, la série.

Le 26 mars 2014, 16:09 dans TV Ciné 0

 

Oh mon Dieu, Oh mon Dieu.

TRUE DETECTIVE

 

Je vous ai déjà dit que j'adorais aller au ciné. Et bah j'adore aussi rester chez moi, sous ma couette, à regarder tous types de séries. Et la dernière trouvaille en date: True Detective. 1 saison, 8 épisodes. 2 jours (ouais, je suis une rapide).

 

Deux flics, en 1995, sont mis sur une enquête de meurtre, et ça va vite devenir l'enquête de leur vie. On est en 2012 avec les deux mêmes flics (qui ont vieilli... Matthew: coupe moi ces cheveux), et ils racontent ce qui s'est passé 20 ans plus tôt. 

 

J'ai eu l'impression de voir un film en 8 parties. Les épisodes durent 1 heure, c'est comme si ça durait 15 minutes. Un univers un peu mystérieux, super bien joué (Matthew MaConaughey & Woody Harrelson ), on se resitue parfaitement dans la Louisianne des années 90. A tomber! Nic Pizzolatto a vraiment fait du bon boulot.

 

Si je vous conseille une série à mater en ce moment, c'est bien celle là. On ne sait pas quand sortira la saison 2, ni avec quels acteurs (ouais parce qu'à chaque saison ça change de personnages). Bordel, 8 épisodes de suspense, c'est génial!

 

 

- Salade estivale au riz basmati (sans gluten)

Le 26 mars 2014, 13:10 dans Cuisine 2

Bon, début du régime sans gluten. Ce matin je me lève, je me demande ce que je vais bien pouvoir manger ce midi. Surtout que ce midi, je n'ai qu'1h30 de pause entre mes cours pour avaler mon déjeûner. Trois solutions s'offrent à moi:

1) Je m'achète un sandwich à la cafèt' de la fac. Solution vite éliminée car qui dit sandwich dit pain, qui dit pain dit gluten.

2) Je mange au RU. Solution presqu'aussi vite éliminée que la première car le temps que je fasse la queue pour attraper un plateau, il sera déjà l'heure de retourner en cours. En plus, je ne sais pas ce qu'il y a au menu et je suppose qu'ils ne me feront pas un plateau spécial "Sin Gluten", comme on dit ici.

3) Je me prépare une petite salade pour manger sur l'herbe avec les copines, au soleil, avec en moyenne 25° à l'hombre. J'opte pour cette solution. Viens le moment de la préparation.

 

Aaaaah une salade de pâtes avec de la mayo, j'adore ça... Ou plutôt j'adorais, parce que maintenant les pâtes c'est fini. Ce sera donc une salade de riz.

 

Le riz: basmati, évidemment! 

La garniture: tomate, poivron rouge, maïs, thon, feta, concombre.

Les épices: du cumin et un peu de moutarde (sans gluten)

 

Préparation (environ 20 minutes)

Bon, je pense que tout le monde sait cuire du riz, je vous passe les détails. Une fois que votre riz est cuit, passez-le sous l'eau froide pour stopper la cuisson et le mélanger directement à la garniture! Une fois le riz cuit, je lui ajoute une touche de cumin, ça relève le goût ;-)

 

 

 

                                                      

 

On mélange le concombre, les tomates (on laisse le jus de la tomate, ça sera moins sec dans la salade), la feta (MIAM), le thon (attention au thon que vous achetez, vérifiez ce qu'il y a dans la boite et quelle sauce ils y ont rajouté, mieux vaut le prendre naturel), le poivron rouge et le maïs. J'ajoute un peu de moutarde (j'adore quand ça pique, vous n'êtes pas obligé d'en mettre beaucoup si vous n'aimez pas avoir la bouche en feu). Je ne mets pas de sauce salade car elle peut contenir du gluten.

 

 

-> A la place de la moutarde, on peut mettre quelques gouttes de jus de citron, en plus c'est bon pour la santé!

-> pour ceux qui n'aiment pas la feta, on peut la remplacer par de l'emmental, c'est très bon en salade! 

Le plus de la salade: en plus d'être sans gluten (et accesoirement très bonne), c'est une salade légère, bien meilleure pour la santé que la salade pâtes/mayo :-)

 

 

Hop, le tout dans ma boîte à déj', et let's go pour une journée bien remplie de cours!

 

Petit fond musical: La Ruda Salska! ♥

 

- Her, le film.

Le 25 mars 2014, 23:40 dans TV Ciné 0

 

Pour ne rien vous cacher, j'adore aller au ciné. Mais genre vraiment. M'asseoir dans le noir avec tous ces gens autour devant un écran géant, je trouve ça fascinant. J'ai l'impression de partager un moment unique pendant 2 heures avec de purs inconnus. OK, dit comme ça ça peut paraitre bizarre, mais vraiment, le ciné ça me fait kiffer la vibe avec mon mec j'suis pas d'humeur à ce qu'on me prenne la tête han han.

C'est donc avec ma coloc' espagnole Ana que je suis allée voir le film Her hier soir au ciné (à 15 minutes à pied de mon appart, parfait). Cette année j'ai pris une carte de ciné, du coup je paye mes séances 5 euros, ce qui me permet d'y aller assez souvent. Sinon c'était 8 euros la séance, et tout de suite ça fait mal au popotin.

 

Her est un film de Spike Jonze avec dans le rôle principal Joaquin Phoenix. C'est l'histoire d'un mec, dans un futur proche, qui tombe amoureux d'une voix (lisez le résumé, ils savent faire ça mieux que moi). Cette voix est "jouée" par la très belle Scarlett Johansson (elle est très belle mais dans le film on ne la voit pas, donc bon), et on a pas mal entendu parler de cette fameuse voix qui est plutôt agréable à entendre et assez sexy. Malheureusement, le ciné où je vais n'offre pas les versions VO sous-titrées, donc j'ai vu la version espagnole, donc un peu déçue là dessus car j'aurais aimé voir pourquoi on parle autant de la voix de la belle Scarlett. Peut-être que je vais essayer de le regarder en VO un de ces 4!

 

Au niveau des décors, OUAW. Sans déconner, c'est super beau. Artistique même. C'est hyper moderne, et en même temps totalement futuriste. Vous croyez vraiment que dans 30 ans ce sera comme ça? Parce que je signe tout de suite, c'est un univers calme, presque enfantin quand on voit les couleurs des bureaux où Theodore (Joaquin Phoenix) travaille. Par contre je refuse l'oreillette qu'il porte constamment, même si je sais que ça c'est sur qu'on y arrivera bientôt. C'est un monde où tout le monde parle à son portable, à son ordinateur, et personne ne regarde l'être humain en face de lui. Ah mais attendez, on y est déjà dans ce monde là, il n'y a rien de futuriste là dedans (fin de la parenthèse). 

 

En tout cas le scénario c'est une super idée, vraiment, un type qui tombe amoureux d'une conscience, simplement d'une voix, juste par les mots et les rires. C'est un petit "fuck" à tous ces gens qui pensent que rentrer dans un 34 ouvre les portes à tout. Détendez-vous les gars, à un moment donné il faut aussi en avoir dans le ciboulot. (fin de la deuxième parenthèse).

 

Vous inquiétez pas j'ai fini ma période pré-pubère "fuck le world je veux vivre avec les kangouroux, eux au moins ils sont cools"

 

Si je devais noter le film, je lui mettrais 7/10. C'est un très beau film, bien joué (je salue Amy Adams que j'adore), qui part d'une idée super originale. Je ne lui mets pas plus parce qu'il y a quand même des moments un peu longs, et surtout j'ai trouvé la fin moyenne. Je m'attendais pas à ça. Sérieusement, ça se fini en queue de poisson ce truc! Je voulais qu'il se passe quelque chose, que Theo & Amy sortent ensemble, ou bien qu'ils sautent tout les deux de l'immeuble pour mettre fin à leur tristesse (ouais j'aime quand le film se termine bien), mais un truc qui finisse le film! Parce que du coup, tu te demandes un peu ce qui se passe les 5 dernières minutes.

 

Enfin bref, c'était mon avis sur Her, donnez-moi le vôtre ;-)

 

Par contre je veux bien qu'on m'emmène dans un chalet aussi pour me faire découvrir le monde. Enfin je dis ça, je dis rien.

Et aussi qu'on m'écrive des belles lettres.

Voir la suite ≫